OÙ SE SITUE LE PROBLÈME… ?

OÙ SE SITUE LE PROBLÈME… ?

« Impossible est bien Français ! »

« Impossible » : c’est le refrain rengaine des éternels perdants !

Des Maires de France… Des Hauts Fonctionnaires… Des Leaders Politiques Nationaux ou Régionaux… Des « Patrons » d’entreprises nationales (S.N.C.F – R.A.T.P…)… Des Proviseurs, des Professeurs et des Maîtres de l’École Publique… Des Syndicalistes… Des Parents d’élèves… constituent, depuis l’annonce de l’allègement du déconfinement, cette armée en déroute des nombreux « collabos » du Coronavirus et autres déserteurs ou démissionnaires de l’Union Nationale.

Devant ce virus ennemi, ils déposent les armes avant même le combat, par manque d’idéal, de courage, défaut d’imagination, déficit de valeurs.

Ils renoncent a priori, s’affichant ainsi irresponsables, face à l’impérieuse nécessité, dans la vraie vie, de devoir toujours, en toutes circonstances et en tous lieux, faire front et s’adapter à des situation personnelle ou professionnelle inédites, y chercher, y rechercher, jusqu’à les déceler et les transformer en actions, les solutions les plus justes aux multiples problèmes qui s’y posent…

Que ce serait-il passé, si dans nos hôpitaux, nos soignants avaient assuré que sauver les vies de nos concitoyens au péril de la leur, leur était « impossible » et qu’en conséquence, il y renonçaient ?

Habituellement en effet, pour une Femme ou un Homme RESPONSABLE, quelle que soit sa condition, sa position, sa situation ou son état, tout problème trouve finalement sa solution… à condition évidemment de commencer par la chercher.

Fâcheusement, à l’opposé, pour tous ces défaitistes patentés apparents, toute solution, juste évocable, constitue un problème !

Et si cette allégation d’impossibilité n’était au fond que l’expression minable d’une posture « politicarde » ? Si finalement, elle n’était que la manifestation lamentable et inopportune d’une mauvaise volonté essentiellement « idéologique » ?

Au cœur de la jungle, au pays des grands félins « doctrinaires », tous les coups bas peuvent être bons pour éliminer l’adversaire…

Comme je l’y ai lu un jour, affiché sur la porte de son bureau par le lucide responsable d’un atelier… j’ai l’envie furieuse de dire à tous ces vrais détracteurs, maquillés en faux impuissants…

« Si tu viens avec un problème, apporte aussi la solution, parce que si tu n’as pas la solution, peut-être que toi aussi, tu fais partie du problème ! ».

Leave a Reply